L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada

Résistons aux attaques de Doug Ford contre les droits des travailleuses et des travailleurs

La présidente Carr a déclaré ce qui suit en réaction à l’attaque sans précédent du gouvernement Ford contre les droits des travailleuses et des travailleurs en Ontario :

« Les mesures prises par Doug Ford s’attaquent de façon inédite aux droits du travail en Ontario. Ne vous méprenez pas : s’il réussit à invoquer la clause dérogatoire pour éviter de négocier avec le SCFP, il le fera chaque fois que les droits constitutionnels de quelqu’un bloqueront son chemin.

Tous les gouvernements provinciaux et fédéraux de droite se justifieront de ce précédent pour ignorer leurs obligations de négocier équitablement. Ces mesures vont éroder nos droits durement acquis, et pas seulement notre droit à la négociation collective, mais aussi tous nos droits enchâssés dans la Charte.

Je veux qu’on comprenne bien qu’elles font partie du programme clairement antisyndical de ce gouvernement. Des centaines de membres de l’IPFPC continuent de subir les effets du projet de loi 124, qui limite les augmentations salariales du secteur public à 1% par an. Les mesures prises par le gouvernement Ford ne font pas que manquer de respect à l’excellent travail de première ligne de ces personnes en limitant leurs salaires malgré l’inflation galopante, elles violent également nos droits de négocier collectivement protégés par la Charte. C’est pourquoi nous faisons partie d’une coalition qui conteste le projet de loi 124 devant les tribunaux et pourquoi nous sommes aux côtés des membres du SCFP aujourd’hui.

La population canadienne doit tenir tête à Doug Ford et être solidaire de nos collègues membres du SCFP. J’invite tout le monde à aller aux rassemblements locaux pour appuyer les membres du SCFP, à écrire à leurs député·e·s et à faire pression sur Doug Ford pour qu’il abandonne son attaque anticonstitutionnelle contre les travailleuses et les travailleurs et qu’il retourne s’asseoir à la table des négociations.

Des générations de Canadien·ne·s se sont battues courageusement pour protéger nos droits et nos libertés contre les abus du gouvernement. C’est maintenant à notre tour de nous opposer à Doug Ford et à sa tentative de bafouer nos droits garantis par la Charte ».


16 janvier 2023
Toute politique de retour sur les lieux de travail doit « prendre en considération la nature du travail de chaque ministère et des services qu’il fournit à la population canadienne ». C’est ce qu’affirme la présidente du Conseil du Trésor, Mona Fortier, et nous l’exhortons à être conséquente, soutiennent la présidente de l'IPFPC et le président de l'ACEP dans un article d'opinion publié dans le Ottawa Citizen.

4 janvier 2023
La nouvelle année est là et je veux profiter de cette occasion pour vous souhaiter sincèrement le meilleur en 2023. Nos défis peuvent certainement conduire à des résultats positifs pour nos membres.

3 novembre 2022
Le 28 octobre 2022, la présidente Jennifer Carr a rencontré pour la première fois la ministre du Revenu Diane Lebouthillier afin de discuter d’un certain nombre de questions importantes qui touchent nos membres, les services publics et les contribuables canadiens.

2 novembre 2022
Le 24 octobre 2022, la présidente de l’IPFPC a comparu devant le Comité permanent des opérations gouvernementales et des prévisions budgétaires de la Chambre des communes pour discuter des effets néfastes de la sous-traitance sur nos membres, les services publics et les contribuables canadiens.

1 novembre 2022
La présidente de l’IIPFPC, Jennifer Carr, exhorte les Canadien·ne·s à faire preuve de solidarité avec leurs collègues du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

15 juillet 2022
La présidente de l’IPFPC, Jennifer Carr, a rencontré la présidente du Conseil du Trésor, Mona Fortier, pour discuter des principales préoccupations des membres, dont le retour au bureau et l’examen stratégique des services publics annoncé par le gouvernement dans son budget 2022.