L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada

Groupes de la fonction publique qui font partie de l’Institut et qui sont composés des personnes qui vous protègent!

Scientifiques, chercheurs et agents de réglementation du Conseil du Trésor

Scientifiques actuariels, agronomes, biologistes, chimistes, ingénieurs en foresterie, météorologues, géologues, examinateurs de brevet, chercheurs scientifiques, spécialistes de la recherche historique, mathématiciens et scientifiques de la Défense (AC).

 

  • sécurité routière
  • développement international
  • espèces envahissantes
  • changement climatique
  • examen des brevets
  • classification des brevets
  • prévisions météorologiques
  • sécurité des jouets et des produits
  • recherche et développement
  • gestion des forêts
  • gestion des pêches
  • agriculture
  • sécurité des produits de consommation

 

 

  • protection de l’environnement
  • science de la lutte antiterroriste
  • science de l’exploration spatiale
  • sécurité des transports
  • réponse aux accidents de produits dangereux
  • transport de produits dangereux
  • enseignement des règlements scientifiques dans d’autres pays
  • sécurité des médicaments
  • sécurité des appareils médicaux
  • gestion des pesticides
  • protection contre les radiations
  • assistance agricole dans les pays en voie de développement

Bureau du surintendant des institutions financières

Les membres au Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) incitent à donner confiance au public dans le système financier canadien, dans les règlements généraux et leur supervision. La réglementation favorise la sécurité et la solidité du système financier grâce à l’évaluation des risques du système, et la promotion de bonnes pratiques commerciales financières en fournissant des lignes directrices, politiques et autres recommandations en la matière. La supervision nécessite d’évaluer la sécurité et le bien-fondé des institutions financières réglementées par le gouvernement fédéral, et d’user de pouvoirs de supervision pour intervenir en temps opportun, s’il y a lieu, afin de protéger les droits et intérêts des déposants et des détenteurs de police d’assurance.

Ils sont, en particulier, investis des fonctions suivantes :

  • superviser les institutions et régimes de retraite pour déterminer s’ils sont dans une condition financière saine, et respectent les lois qui les régissent,
  • conseiller les institutions et régimes en cas de défectuosité,
  • administrer un cadre de réglementation pour contrôler et gérer les risques,
  • surveiller et évaluer les problèmes au niveau du système ou des secteurs,
  • permettre aux institutions d’être efficacement concurrentielles et prendre des risques raisonnables. Notre législation reconnaît par ailleurs que la direction, les conseils d’administration et les administrateurs de régimes sont au bout du compte responsables et que les institutions financières et les régimes de retraite peuvent échouer,
  • fournir des services actuariels au gouvernement du Canada,
  • interpréter et fournir des données sur l’élaboration de lois et de règlements,
  • émettre des lignes directives,
  • approuver les demandes d’institutions réglementées par le gouvernement fédéral, et
  • assurer la conformité des régimes de pension fédéraux avec la loi.

Agence canadienne d’inspection des aliments

Les vétérinaires, informaticiens, agronomes, biologistes, chimistes, chercheurs scientifiques, ingénieurs, agents de commerce, spécialistes des sciences sociales et agents de programme, qui travaillent à l’Agence canadienne d’inspection des aliments, assurent l’inspection des aliments, des plantes et des animaux, sur laquelle dépendent la salubrité et la grande qualité des aliments, afin de promouvoir la santé et le bien-être des Canadiens, l’environnement et l’économie. La sécurité de l’approvisionnement en aliments est centrale à tout ce que nous faisons. Les membres à l’ACIA travaillent à toutes les étapes de l’échiquier, depuis la grille de la ferme jusqu’à l’assiette du consommateur, pour protéger la santé publique, non pas seulement l’approvisionnement en aliments mais aussi les plantes et les animaux.

Que ce soit les vétérinaires, les scientifiques ou les techniciens, tous :

  • protègent les Canadiens contre des risques évitables à la santé,
  • protègent les consommateurs grâce à un régime de réglementation juste et efficace des aliments, des animaux et des plantes, qui favorise la compétitivité des marchés intérieurs et internationaux,
  • maintiennent les ressources fondamentales relativement aux plantes et animaux,
  • contribuent à la sécurité et à la salubrité des aliments et des ressources agricoles du Canada, et
  • assurent une bonne gestion de l’Agence.

Conseil national de recherches

Les agents de recherche, spécialistes en information et traducteurs du CNR sont chargés :

  • d’entreprendre des recherches scientifiques et industrielles, d’y participer ou de les promouvoir,
  • d’exploiter une bibliothèque scientifique nationale,
  • de distribuer des données scientifiques et techniques,
  • d’enquêter sur les normes et méthodes de mesurage,
  • de travailler avec des instruments et du matériel scientifiques et techniques,
  • d’exploiter des observatoires astronomiques,
  • d’administrer les activités de recherche et de développement du CNR, et
  • d’assurer des services scientifiques et technologiques fondamentaux pour les communautés de la recherche et industrielles.

ARC

L’Agence du revenu du Canada (ARC) :

  • administre le droit fiscal pour le gouvernement du Canada et la plupart des provinces et territoires,
  • gère divers programmes de prestations et de stimulants sociaux et économiques offerts par l’intermédiaire du régime fiscal,
  • assure la conformité des lois au nom des gouvernements partout au Canada,
  • contribue au bien-être économique et social permanent des Canadiens.

L’ARC administre les vérificateurs qui font entrer dans les caisses de l’État dix fois le montant de leurs salaires, permettant ainsi aux Canadiens de payer moins d’impôt.

Vérification, commerce et achat (AV)

Les vérificateurs, agents de commerce et spécialistes des achats et approvisionnements assurent la gestion financière et la vérification interne, domaines fondamentaux et en pleine croissance de la fonction publique qui permettent au gouvernement de faire face à ses obligations financières par l’intermédiaire de diverses fonctions : comptabilité, planification et analyse financières, élaboration de système ou encore vérification ministérielle dans le but d’en donner le plus possible au contribuable pour son argent et d’assurer des services de certification dans les domaines complexes et variés des programmes fédéraux.

Systèmes d’ordinateurs (CS)

Les spécialistes en informatique du gouvernement fournissent des services et programmes de grande qualité qui répondent aux besoins des organisations fédérales et assurent une bonne administration au nom des Canadiens. Quelque 16 000 spécialistes en informatique participent à l’exploitation de tous les systèmes, notamment dans des domaines tels que les transports, la sécurité des frontières, les prévisions météorologiques ou encore les systèmes d’information nationaux, et assurent la sécurité et la confidentialité des données des Canadiens en plus de protéger les systèmes gouvernementaux critiques de menaces de pirates informaticiens et autres virus.

Architecture, génie et arpentage (NR)

Les architectes, urbanistes, ingénieurs et arpenteurs-géomètres recherchent et élaborent des solutions économiques à des problèmes techniques. Leur savoir sert à innover, à améliorer la compétitivité, à promouvoir la viabilité de l’environnement, à bâtir l’économie verte et à gérer la santé. Ils conçoivent, planifient et supervisent la construction d’édifices, de systèmes de défense, ainsi que l’ensemble de l’infrastructure publique, y compris les autoroutes et voies de transport. Ils conçoivent et mettent en oeuvre des moyens améliorés d’extraire, de transformer et d’utiliser des matières brutes comme le pétrole et le gaz naturel. Leur travail se trouve être parfois le lien entre les besoins sociaux perçus et les applications commerciales.

Services de santé (SH)

Les dentistes, médecins, nutritionnistes, diététiciens, infirmiers, ergothérapeutes, physiothérapeutes, pharmaciens, psychologues, travailleurs sociaux et vétérinaires ont pour responsabilité d’aider la population du Canada à maintenir et améliorer sa santé. Ils s’engagent à améliorer l’existence de toute la population du pays et à en faire celle qui sera en meilleure santé dans le monde en termes de longévité, de style de vie et d’utilisation efficace du système de soins de santé publique.