L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada

Lettre Ouverte - Consultation sur les Lignes directrices provisoires du Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés

À Mme Elena Lungu,

Gestionnaire (development de politique), Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés,

Nous vous remercions de votre exposé sur les lignes directrices sur le plafonnement des prix des médicaments brevetés. Au nom de l’Institut professionnel de la fonction publique du Canada, une organisation qui représente quelque 60 000 fonctionnaires ainsi que des milliers retraités, nous souhaitons vous faire part de nos commentaires sur ces lignes directrices.

L’IPFPC croit que le modèle canadien d’établissement des prix des médicaments doit reposer sur l’efficacité, l’accessibilité et les résultats pour la santé. Les changements proposés se font attendre depuis longtemps. Nous sommes heureux de voir l’adoption de lignes directrices révisées qui, nous l’espérons, viendront régler un problème de longue date de la politique publique en plus de normaliser les prix des médicaments au Canada. Nous exhortons le CEPMB à poursuivre ses efforts pour mettre en place ces réformes dans les plus brefs délais.

Nous reconnaissons l’importance de réglementer le prix des médicaments au moyen d’une démarche factuelle. Nous vous sommes reconnaissants d’avoir dissipé le mythe omniprésent selon lequel l’attribution d’un juste prix aux médicaments limite l’innovation, retarde ou empêche le lancement de médicaments et décourage la recherche et le développement. Il est important que les Canadiens sachent que ces concepts ne sont pas nécessairement liés. Une tarification équitable ne réduit pas l’accès aux médicaments; bien au contraire, elle y élargit l’accès.

Nous croyons que les comparaisons internationales raisonnables, les analyses de marché et la pharmacoéconomie (le coût d’un médicament par rapport à son efficacité) permettent de plafonner les prix de façon à atteindre un équilibre entre la récompense de l’innovation et l’abordabilité. Ces changements marquent une étape importante vers le régime public universel d’assurance-médicaments dont nous avons tant besoin.

Nous nous réjouissons à l’idée de collaborer avec le CEPMB pour mettre en place un modèle de fixation des prix des médicaments plus efficace, plus accessible et plus juste.

Merci!

Debi Daviau
Présidente


28 janvier 2021
Le 26 janvier 2021, la présidente de l’IPFPC, Debi Daviau, a témoigné devant le Comité permanent des transports, de l’infrastructure et des collectivités de la Chambre des communes. Elle a expliqué les préoccupations de nos membres concernant la situation à NAV CANADA ainsi que le meilleur moyen d’assurer la viabilité de cette société.

13 janvier 2021
Nous devons continuer à unir nos forces et à travailler solidairement pour défendre les professionnel•le•s dans nos lieux de travail et à militer, avec l’influence de notre syndicat, pour bâtir le Canada auquel nous croyons.

9 décembre 2020
L’économiste de l’IPFPC, Ryan Campbell, nous présente les cinq points à retenir de la mise à jour économique que Chrystia Freeland, ministre des Finances, a présentée le lundi 30 novembre 2020.

16 octobre 2020
Le successeur tant attendu du désastreux système de paye Phénix fera l’objet d’un essai de six mois à titre de phase exploratoire.

25 septembre 2020
Le 23 septembre 2020, la gouverneure générale Julie Payette a prononcé un discours particulièrement important, le discours du Trône, qui présentait les priorités et les projets du gouvernement pour les mois critiques à venir. Dans ce discours, le gouvernement a fait des déclarations sur des questions d’une grande importance pour nos membres et tous les Canadiens.

9 juin 2020
Lorsque la COVID-19 a frappé, vous étiez prêt et vous avez fait ce qu’on attendait de vous. Vous assurez l’unité du pays, et nous ne pourrions pas être plus fiers de vous.