L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada

AGA du sous-groupe CS de Toronto, le 12 juin 2019

Sont présents :

Judy Chow (présidente) Joanna Welby (vice-présidente) Nuşin Brown (secrétaire)

Kevin MacEwen (trésorier) Bill Sukloff Ralph Leigh

Stan Buday Roy Philip Yvonne Snaddon

Faron Moïse Keshav Samaroo George Georgopoulos

Doug Powless Aakash Mistry Thiru Ponnambalam

Jason Bullers Joanne Sangiuliano Andrew Hendra

Paul Archibald Ace Quan Angela Chan

Anthoney Yip Asoka Pinnaduwage Benjamin Li

Chesley Burris Desmond Chiang Dhammika Wijayawardhana

Gurbinder Dhillon Harry Mark Henry Yip

Ivan Pinto Jason Klapcic Joyce (Yu) Gu

Kaja Thalayasingam Karina Bogdanova Liping Chung-Hun

Lu Borgiani Houston Michael Kuenen Michael Szuty

Michael Zheng Mohamed Kassam Philip Nivet

Robert DeSantis Serguei Zinine Stephen Leung

Stuart Ziegler Thao Kouxommone Vicram Uppal

Voica Balutiu Welley Chung

Ouverture Accueil par Judy Chow à 18 h 20. Judy présente les membres de l’exécutif du groupe CS et de l’exécutif du sous-groupe CS de Toronto. 

Motion d’adoption de l’ordre du jour

Proposée par : Judy Chow

Appuyée par : Bill Sukloff

Motion adoptée

Motion d’approbation du procès-verbal de l’AGA 2018

Proposée par :  Doug Powless

Appuyée par : Ralph Leigh

Motion adoptée

Rapport de la présidente – Judy Chow :  Notre convention collective actuelle vient à échéance le 22 décembre 2018. Le Comité des propositions contractuelles s’est réuni en janvier pour amorcer les préparatifs de la prochaine ronde de négociations. 

Des activités de mobilisation pour appuyer l’équipe de négociation ont été organisées, en commençant par le thème des bananes pour la négociation. Une campagne de cartes postales a été organisée pendant la deuxième phase et une activité « affichez vos couleurs » a eu lieu pendant la troisième phase. Des photos ont été publiées sur les médias sociaux pour montrer notre soutien.

Rapport financier – Ralph Leigh : Rapport financier – Ralph Leigh : Au 12 juin 2019, notre solde est de XXX $.  Notre allocation de l’Institut pour 2018 s’élève à XXX $ et est calculée en fonction du nombre de membres CS que nous avons et de notre solde à la fin de l’année. 

L’AGA 2018 nous a coûté XXX $. Nous avons soutenu le pique-nique familial du chapitre de la RGT. La somme de XXX $ a été versée pour appuyer la tenue d’un séminaire sur la santé mentale au MDN. Les frais de réunion pour l’année se sont élevés à XXX $ et ont été remboursés par l’IPFPC.

Motion d’approbation du rapport financier.

Proposée par : Ralph Leigh

Appuyée par : Yvonne Snaddon

Motion adoptée

Élections facilitées par George Georgopoulos : 

Il y a quatre postes de membre actif (mandat de deux ans) et le poste de vice-président à pourvoir par voie de scrutin.

Les postes de Nuşin Brown, Bill Sukloff, Ralph Leigh, Joanna Welby et Keshav Samaroo sont à pourvoir. Nuşin Brown et Bill Sukloff exprime leur intérêt à être membres actifs. 

Les candidatures de Dhammika Wijayawardhana et Mike Kuenen sont proposées pour un poste de membres actifs.

Judy est la seule candidate à la vice-présidence. Tous les membres de l’Exécutif acceptent leurs postes et sont élus par acclamation.

Judy commence la deuxième année de son mandat comme présidente. Kevin MacEwen, Doug Powless, Roy Philip, Yvonne Snaddon and Karla Yelland en sont à la deuxième année de leur mandat de deux ans.

Aux élections de 2020, il y aura des élections pour le poste de président et quatre postes de membre actif s’il n’y a pas de changement.

George, avec l’appui de Robert De Santis, propose de clore les élections.

Le point sur les négociations – Stan Buday et Yvonne Snaddon : Les négociations ont commencé en 2019 Stan a été acclamé comme président national du groupe CS. L’équipe de négociation siège avec les DG qui représentent le CT. Les membres doivent défendre ce que nous estimons être un accord équitable, car le Conseil du Trésor surveille la situation. Il est vital que les membres apportent leur soutien. Le groupe CS a une page Facebook une chaîne YouTube. L’équipe de négociation a réalisé une série de vidéos. Abonnez-vous à la chaîne pour être informé des nouveaux contenus. 

L’article 30 sur la sous-traitance, qui a été supprimé en 2008 par le gouvernement précédent, contient des dispositions non équivoques. Des dispositions sur le changement technologique prévoient que nous devons être formés aux nouvelles technologies. D’autres dispositions visent le développement de carrière. Le premier cycle de négociations a eu lieu le 10 janvier. Les négociations ont été différentes de celles du passé. Les négociations à la table centrale sur les congés de maladie ont eu lieu. Le nouveau gouvernement était prêt à négocier. Il a été convenu que les congés de maladie sont internes, ouvrent droit à pension et font partie de la convention collective. Le congé familial, la journée de la famille, le harcèlement, l’augmentation économique générale ont été négociés au nom de tous les groupes. 

Les membres doivent être rémunérés de manière équitable. L’une des principales demandes est de renforcer les dispositions sur l’évaluation du rendement. Les gestionnaires sont priés d’éviter d’utiliser la cote « surpassé » pour réduire le travail de gestion des talents. Les plans d’action doivent faire l’objet d’un suivi. Nous voulons des paramètres autour des plans d’action et de la gestion des talents. Nous voulons nous assurer que les éléments des plans d’apprentissage sont respectés. Nous voulons que les évaluations de la gestion des performances soient justes et précises et qu’elles puissent faire l’objet de griefs. Les ministères veulent économiser de l’argent sur les espaces de travail. Nous avons proposé des dispositions pour assurer le caractère uniforme dans l’application du télétravail. Tous les appels d’offres pour les marchés publics de TI se trouvent sur un site d’achat et de vente, et l’agente chargée de la sous-traitance, Eva Henshaw, les examine. Si certains ressemblent à des contrats informatiques, ils sont signalés à l’IPFPC pour qu’il puisse déposer des griefs. On a demandé aux ministères s’ils ont envisagé de former le personnel en place ou d’engager des contractuels plutôt que des employés. Le MDN, SPC, EDSC et Affaires mondiales sont les plus grands délinquants. Le gouvernement fédéral a un problème de maintien de l’effectif. Nous ne sommes pas assez payés pour attirer les talents.

Il y a trois options d’augmentation. Le groupe VFS a obtenu une augmentation de 1,5% de plus que nous. Nous avons besoin de la parité avec nos collègues de l’ARC. Nous avons besoin d’une augmentation économique et d’un ajustement au marché pour le travail dans les technologies de l’information. Nous demandons une augmentation équitable de 6 % sur 3 à 4 ans pour l’ajustement au marché. Un total de 1,5 % pour la parité + 6 % est demandé. 

Nous allons en médiation en juillet, car la dernière proposition faite en mai a été rejetée. Il se peut que nous devions exercer des moyens de pression. Le Conseil du Trésor a affirmé qu’il n’y avait pas de problème de maintien de l’effectif. 

Étant donné qu’il faut plus de 150 jours pour obtenir le paiement rétroactif dû à Phoenix, on nous offre XXX dollars pour porter la période d’attente à 180 jours.

Levée de la séance 

En tant que présidente, Judy remercie tout le monde d’avoir participé à l’AGA et procède à un tirage au sort. Stan Buday propose de lever la séance. La séance est levée à 20 h 10.