The Professional Institute of the Public Service of Canada

Meilleurs vœux de la part de l’exécutif du sous-groupe de Toronto-Centre! 

Nouvelles de Toronto-Centre - Décembre 2021

PIPSC Logo

Exposition florale de Noël

Salutations,

L’exécutif du Sous-groupe souhaite à tous les membres une joyeuse Hanoukka, un joyeux Noël, Kwanzaa et une bonne année.

Cette infolettre relate les principaux événements de 2021.

Nous avons reçu de l’argent pour les dommages causés par Phénix en 2021, en plus d’un autre petit montant pour le retard de paiement. Nous avons reçu un bon soutien du PAE, en particulier de la part de Deanna Barlow, Rosanna Gugluetti et Homewood. Nos membres ont aidé les Canadiens en faisant du bénévolat et des dons dans le cadre de campagnes de charité. Un plus grand nombre de nos membres ont été promus et nos programmes ont été réalisés malgré la pandémie. Nos délégués syndicaux ont travaillé fort et ont aidé les membres dans des moments difficiles. Pour cela, j’adresse mes remerciements les plus sincères à nos membres et à nos délégués syndicaux pour leurs contributions.

Les défis de 2022 par KC Tiow, présidente

KC Tiow, présidente et Satie, vice-présidente

Nos nouveaux défis comprennent le recrutement non annoncé, les tests de Korn Ferry, les tests non supervisés sur Internet, le lieu de travail du futur, l’OROR, la classification, ainsi que les nouvelles variantes et l’attestation de vaccination.

La force du syndicat dépend de la participation de ses membres à la prévention des pratiques d’embauche déloyales et au signalement des recrutements par népotisme, des offres orales sous pression et de la tricherie dans les tests non supervisés. Alors que notre équipe de négociation se penche sur les exercices de classification afin d’assurer que notre travail corresponde à nos niveaux de travail, vos commentaires seront essentiels lorsque la convention collective prendra fin le 22 décembre 2022. 

Le variant Omicron peut poser problème, tant pour les personnes entièrement vaccinées que pour celles qui ne le sont pas; restez prudents!

Ensemble, nous pouvons et nous devons relever les défis de 2022. Je suis convaincu que nous y parviendrons. Au nom de l’exécutif du Sous-groupe, nous espérons que vous et vos proches passerez de bonnes fêtes de fin d’année.

Bienvenue à notre infolettre  

Par Satie Narain-Simon, v.-p. du Sous-groupe, rédactrice du bulletin d’information

tree

Cela fait maintenant 22 mois que nous vivons dans un état d’imprévisibilité; des choses que nous considérions comme acquises, comme faire un câlin par exemple, ne peuvent plus être faites sans une sorte d’avertissement de « et si ». Chacun d’entre nous a dû faire face à un défi d’une manière ou d’une autre; cependant, nous avons gardé la tête haute, gagné la force de résister, de nous adapter et d’aller de l’avant. Alors que l’année touche à sa fin, c’est le moment de réfléchir et de compter nos bonnes grâces. Avec l’espoir et l’attente, il y a de la lumière au bout du tunnel; entamons l’année 2022 avec une explosion de bonté! Je souhaite à chacun d’entre vous des joies, de l’amour, de la joie et des rires! Joyeux temps des fêtes! Trinquons à 2022!

Nous espérons ce numéro va vous plaire et nous vous invitons à nous dire ce que vous en pensez et à nous faire part de vos suggestions. Ce bulletin comprend des messages de notre représentant régional de Toronto, le message final de notre présidente nationale, un compte rendu général des événements survenus au cours de l’année et un article sur le PAE et le bien-être. À la fin de l’infolettre, vous trouverez les coordonnées de votre exécutif VFS. Je tiens à remercier Sarb Bains (membre du Comité) et Renee Monize pour leur précieuse contribution.

Message du représentant régional de Toronto par Al Ravjiani, représentant régional de Toronto et membre de l’équipe de négociation du groupe VFS.

Je tiens à remercier les membres de s’être mobilisés et d’avoir contribué à aider toutes les personnes dans le besoin pendant la pandémie. Nos membres et nos délégués ont travaillé sans relâche en multipliant les interventions un peu partout, notamment en livrant de la nourriture, en donnant de leur temps et en faisant des dons à des causes louables pour les personnes dans le besoin, y compris pour le CRACC. 

Sur le plan du travail, la Région de l’Ontario poursuit l’examen organisationnel (OROR). Le processus de mise en œuvre commencera bientôt. Tous les groupes de travail dirigés par les directeurs ont été mis en place. Des mises à jour régulières sont transmises par le représentant régional au président et au vice-président du Sous-groupe à partir des procès-verbaux produits par le Comité syndical patronal.

Sur le front national, mentionnons que l’Institut aura un nouveau Conseil d’administration à compter du 1er janvier 2021. Tous les détails figurent sur le site Web de l’IPFPC. Pour connaître les dernières nouvelles de l’Institut, veuillez consulter ce site régulièrement.

Enfin, je souhaite à tous de bonnes fêtes de fin d’année. Prenez le temps de vous détendre et de passer du temps avec vos familles et vos amis. Respectez la distanciation sanitaire et protégez votre santé. 

Résumé de l’évaluation de la présidente nationale — Rapport de 2021

par Renee Monize, présidente du dîner d’information

Le rapport de la présidente publié le 5 novembre 2021 comprenait des éléments d’intérêt pour les membres locaux. En voici quelques faits saillants :

Réaction à la pandémie

En cette deuxième année de pandémie de COVID-19, les membres de l’IPFPC continuent courageusement de répondre aux besoins de la population canadienne.

Les vaccins sont notre meilleure chance de sortir de cette pandémie. L’IPFPC appuie la vaccination obligatoire pour les employés fédéraux, moyennant les exceptions nécessaires, et collabore activement avec le gouvernement pour lui faire part de son avis sur les politiques de vaccination qui vous protègent le mieux.

L’équipe de l’IPFPC continue de rencontrer régulièrement le gouvernement fédéral pour relever les défis liés au télétravail et à la sécurité aux lieux de travail. Elle exhorte le gouvernement à maintenir les mesures qui réduisent l’exposition à la COVID, y compris le télétravail, les horaires décalés et la flexibilité pour les besoins de la famille.

L’IPFPC continue aussi à négocier afin de protéger le congé payé pour garde d’enfants et nous avons obtenu un congé payé pour votre vaccination contre la COVID-19. Comme de plus en plus d’employés de la fonction publique retournent au bureau, le groupe de travail sur le retour au bureau consulte déjà les employeurs sur les politiques de vaccination et les plans de retour au bureau proposés.

Pour en finir avec Phénix

En collaboration avec le gouvernement fédéral, l’IPFPC a créé un bon cadre de réclamation qui a permis à des milliers de fonctionnaires d’être indemnisés pour leurs pertes causées par le système de paye Phénix. Si vous avez été lésé par Phénix, vous pouvez maintenant faire une réclamation pour récupérer chaque sou qui vous est dû. Nous avons négocié avec le Conseil du Trésor et obtenu un supplément salarial pouvant aller à titre d’indemnisation des membres de l’IPFPC payés par Phénix.

En juillet dernier, un projet pilote a été effectué par le ministère du Patrimoine canadien avec un nouveau système. Suivant son succès, le projet a été étendu à d’autres ministères. L’Institut est fier d’avoir fait pression sur le gouvernement pour que Phénix soit remplacé. L’équipe de soutien spécialisée est à la disposition des membres pour les aider en cas d’erreurs de paiement et peut contribuer à trouver des solutions rapidement si les erreurs de Phénix leur causent des difficultés financières.

Protection des pensions

L’IPFPC a fait de la première année d’existence de son nouveau Comité consultatif sur la pension un franc succès. Les membres du Comité n’ont pas ménagé les efforts; ils sont fiers d’avoir informé plus de 20 000 membres sur leurs pensions. Malgré la pandémie, l’équipe a continué d’offrir une formation virtuelle pour aider les membres à gérer leurs pensions et avantages sociaux.

Comité des droits de la personne et de la diversité

Le racisme, la discrimination, l’islamophobie et l’absence de mesures opportunes et efficaces ne sont pas des phénomènes nouveaux pour de nombreux fonctionnaires fédéraux. Il faut reconnaître la longue histoire d’aliénation des personnes autochtones, noires et de couleur (PANDC) dans la fonction publique et corriger la situation.

La présidente a comparu devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales (SOCI) pour commenter la façon dont les changements apportés à certaines dispositions du projet de loi C-30 — Loi d’exécution du budget de 2021 — peuvent contribuer à éliminer les obstacles qui nuisent aux groupes en quête d’équité dans la fonction publique fédérale.

La moitié (50 %) des offres d’emplois de la fonction publique ne sont pas annoncées au public. L’IPFPC a fait pression pour que le recrutement soit fait à l’externe pour ces emplois afin de donner à tous les Canadiens une chance d’être représentés équitablement et de décrocher un emploi.

Sous-traitance et externalisation

Entre 2011 et 2018, le gouvernement fédéral a dépensé des milliards de dollars pour retenir les services de consultants en TI ou en gestion et d’autres agents contractuels temporaires. C’est plus que les budgets de cinq ministères et organismes réunis! L’IPFPC a publié le prochain rapport de notre série de rapports d’enquête sur le recours à la sous-traitance par le gouvernement. La deuxième partie (« Sous-traitance et équité entre les sexes ») met en lumière la façon dont la sous-traitance aggrave l’iniquité dans la fonction publique.

L’IPFPC est opposé à un recours accru à la sous-traitance dans le secteur public. J’ai écrit au commissaire de l’Agence du revenu du Canada (ARC), Bob Hamilton, et j’ai fait pression pour que l’ARC arrête d’embaucher des sous-traitants pour répondre aux questions des Canadiens sur les prestations d’urgence et leur impact sur leurs déclarations de revenus pour 2020. 

Développement de carrière et formation

La pandémie a montré à quel point nos travailleurs de la fonction publique sont importants en situation d’urgence. Elle a également montré que la capacité du Canada à s’adapter aux changements rapides est essentielle. L’IPFPC a donc conclu un partenariat avec le Centre des Compétences futures en vue d’offrir aux membres une plateforme qui les aidera à surmonter les difficultés liées à la requalification et à l’amélioration des compétences de notre fonction publique.

Cette plateforme, appelée Navigar, contribuera à protéger les emplois de nos membres de l’évolution rapide des services et des technologies. Le syndicat développe rapidement Navigar; il est fier de voir la date de son lancement prévu (2022) se rapprocher. 

Équité fiscale   

L’IPFPC est un fer de lance de la lutte à l’évasion fiscale. En mai, la présidente a témoigné devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes au sujet des initiatives de l’ARC visant à mettre fin à l’évasion fiscale. Nous nous sommes opposés au projet de loi C-224 qui prévoyait de transférer le traitement des impôts des résidents du Québec de l’ARC à Revenu Québec. Ce projet de loi a été rejeté.

Élections fédérales de 2021

L’IPFPC est disposé à collaborer avec le nouveau gouvernement libéral pour soutenir les fonctionnaires. En tant que syndicat, il défend les droits de ses membres et reste à l’affût pour protéger leurs intérêts.

Le chapitre suivant

Notre présidente actuelle, Debi Daviau, a pris la décision de ne pas se présenter aux élections cette année. Elle occupe la présidence de l’Institut depuis sept ans et elle a travaillé très fort pour protéger nos membres. Notre bureau a eu la chance qu’elle prenne la parole lors de notre dîner d’information virtuel du 7 juillet 2021, en plus de tout le soutien qu’elle nous a apporté au fil des ans. Elle nous manquera. Nous lui souhaitons bonne chance dans ses projets futurs.

Pour lire le rapport en entier, rendez-vous ici pour lire le rapport d’évaluation de la présidente — 2021 | L’Institut professionnel de la fonction publique du Canada (ipfpc.ca)

Équilibre entre vie professionnelle et vie privée et gestion du stress — conseils de notre nouvelle coordinatrice du PAE par Renée Monize, présidente du dîner d’information

Le 22 novembre 2021, nos délégués syndicaux et les membres de l’Exécutif ont participé à une séance sur la gestion du stress et l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée avec la nouvelle coordinatrice du PAE de l’ARC, Deanna Barlow. Nous aimerions vous faire part de certaines de ces informations.

Qu’est-ce que l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée?

L’équilibre entre vie professionnelle et vie privée se décline en deux grands aspects.

1) Le manque de temps et les conflits d’horaires

2) Le sentiment d’être débordé, surchargé ou stressé par la pression de plusieurs fonctions.

Comment trouver l’équilibre?

Effectuez un audit; commencez par tenir un journal de vos activités quotidiennes.

• Date et heure

• Description de l’activité

• Comment je me sens

• Durée

• Valeur (élevée, moyenne, faible, aucune)

Apprenez de votre journal

• Concentrez votre temps et votre énergie sur les choses que vous pouvez contrôler

• Réduisez le nombre de fois où vous passez d’un type de tâche à un autre

• Réduisez les activités qui vous épuisent 

• Limitez les distractions

• Fixez des objectifs réalistes; évitez d’accepter plus que ce que vous pouvez gérer

• Demandez de l’aide

• Faites des pauses régulières

Gestion du stress — Conseils

Profitez des possibilités qui vous sont offertes sur le lieu de travail

• Horaire flexible

• Semaine de travail comprimée

• Télétravail

• Congés

Prenez soin de vous

• Mangez des aliments sains

• Passez à l’action

• Dormez régulièrement au moins sept heures

• Respirez profondément

• Levez-vous de votre chaise et étirez-vous

• Faites des pauses

• Visualisez les choses

• Détendez-vous

• Développez la pleine conscience

• Faites des passe-temps et des choses qui vous intéressent

• Rapprochez-vous de votre famille, vos amis, votre spiritualité et votre communauté

Rappel

• Essayez de reconnaître les signes précurseurs du stress

• Prenez du temps pour vous

• Essayez de vous concentrer sur ce que vous pouvez contrôler

• Formulez des stratégies pour changer votre perception du stress ou votre réaction à celui-ci

• Obtenez de l’aide

N’oubliez pas non plus que le PAE est toujours là pour vous aider!

Ressources du PAE

Deanna Barlow, coordinatrice du PAE et conseillère, Bureau des services fiscaux de Toronto-Centre

Téléphone : 403-519-1636

Deanna.barlow@cra-arc.gc.ca

Homewood Health

1-800-663-1142

Homewood Health

Événements (Satie Narain-Simon, présidente du PAE)

Quel plaisir de pouvoir assister à des réunions en personne, de se retrouver dans le même espace avec d’autres collègues, et de collaborer pour assurer le bien-être de nos membres! La conférence des délégués syndicaux de l’Ontario a eu lieu en septembre 2021. Nous avons pu revivre des choses que nous considérions toutes comme allant de soi avant la pandémie, comme voir nos collègues en personne, discuter, et partager un repas, ce qui a fait de cette conférence une expérience très enrichissante.   

Des bonnes actions, par Satie Narain-Simon, présidente du PAE

Gershon

Mon histoire se poursuit avec Gershon, un sans-abri avec qui je me suis lié d’amitié au milieu de la pandémie, alors que les rues étaient vides et que l’interaction humaine s’arrêtait soudainement. C’était ce jeune homme qui était une constante, assis là au même endroit à regarder les ondulations de l’eau du lac. Il ne m’a jamais rien demandé les nombreuses fois où je passais devant lui; nous avons fini par nous lier d’une amitié dont nous profitions tous les deux. Je peux être reconnaissante d’avoir réussi à toucher quelqu’un, et il peut être reconnaissant de savoir que quelqu’un se soucie de lui. Le voici sur la photo en train d’apprécier ses nouvelles bottes d’hiver, un cadeau de Noël anticipé.  

Félicitations au centre Maxwell Meighen de l’Armée du Salut pour les services qu’il offre aux hommes sans-abri.  

Courriels personnels

En période de négociation, il est important d’avoir l’adresse de courriel et le numéro de téléphone personnels de tous nos membres. Nous pouvons ainsi vous communiquer d’importantes informations sur les négociations. De plus, si nous commençons à faire des activités de grève, nous devons pouvoir les contacter en dehors du bureau. Envoyez ces informations à Satie Narain-Simon, Roland Bastair-Williams ou KC Tiow (leurs adresses électroniques figurent au bas de l’infolettre).

Comment m’impliquer?

C’est facile!

• Lisez les infolettres de l’IPFPC et du groupe VFS.

• Répondez aux sondages de l’IPFPC.

• Posez des questions à vos délégués syndicaux.

• Participez aux réunions syndicales.

• Envoyez vos commentaires à vos délégués syndicaux.

Si vous avez lu cette infolettre, vous avez déjà franchi le premier niveau d’engagement. Bravo!

Contactez-nous

L’exécutif et les délégués syndicaux du Centre de Toronto sont identifiés ci-dessous. Pour connaître leurs courriels, cliquez ici

Présidente                   KC Tiow                      

Vice-présidente           Satie Narain-Simon           

Trésorier                      Rajan Tharmarajah                                                                                 

Secrétaire                    Roland Bastair-Williams          

Membre actif                Renee Monize                       

Membre actif                Nesia Cameron                       

Membre actif                Amin Lalji                                      

Membre actif               Julia Bullough                             

Membre actif              Carmine Masciangelo            

Membre actif               Arun Sharma                               

Délégué syndical        David Darling                    

Délégué syndical        Steve Kyskira                            

Délégué syndical        Kidane Afeworki                     

Délégué syndical        Shelton Chu 

Délégué syndical        Shiping Zhang                                                                                          

Personne-ressource de l’Institut au Centre de Toronto — Kim Veller