L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada

Phénix – Historique des interventions de l’IPFPC

29 novembre 2019 Les anciens membres de l’Institut qui ont été payés au moins une journée par le système Phénix peuvent faire une demande d’indemnité.
10 octobre 2019 La mise en œuvre des étapes suivantes de l’entente d’indemnisation est retardée par les élections. Elle reprendra après la prise de pouvoir du nouveau gouvernement.
6 septembre 2019 Le gouvernement annonce un investissement de 117 millions de dollars dans la conception et la mise en place du système de ressources humaines et de paye de prochaine génération (ProGen), le successeur tant attendu du désastreux système Phénix.
12 juillet 2019 L’IPFPC commence à travailler avec l’employeur à mettre en place une procédure claire et à guichet unique pour traiter les réclamations de dédommagement Phénix.
13 juin 2019 Le gouvernement du Canada et 15 syndicats de la fonction publique, dont l’IPFPC,  concluent l’entente.
6 juin 2019 Le vice-président Stéphane Aubry et l’économiste Ryan Campbell de l’IPFPC s’adressent au Comité sénatorial permanent des finances nationales et le conseillent au sujet des trop-payés de Phénix.
3 mai 2019 L’IPFPC et d’autres agents de négociation parviennent à une entente de principe avec le Conseil du Trésor sur le dédommagement pour les torts causés par Phénix.  C’est une victoire importante pour des dizaines de milliers de membres de l’Institut.
25 février 2019 Conférence de presse de la présidente Debi Daviau sur la Colline parlementaire pour souligner le troisième anniversaire de l’échec du système de paye Phénix. Une Semaine nationale d’action est lancée partout au pays.
14 février 2019 L’Institut soumet ses commentaires à la consultation publique du ministère des Finances sur les propositions législatives proposées concernant les trop-payés salariaux.
15 janvier 2019 À la suite des pressions soutenues exercées par l’Institut et d’autres agents de négociation, le gouvernement propose de déposer un projet de loi pour permettre aux employés payés en trop par Phénix de rembourser seulement le montant net de leur trop-perçu.
30 novembre 2018 La présidente de l’Institut, Debi Daviau, copréside le Sous-comité technique mixte des ressources humaines et de la paye de la prochaine génération, qui fait appel à des experts en la matière du gouvernement et à des agents négociateurs pour superviser l’acquisition et la mise en œuvre d’un nouveau système de paye.
19 septembre 2018 Le gouvernement amorce le processus de remplacement de Phénix en annonçant l’adoption d’un plan d’approvisionnement. Le président du Conseil du Trésor, Scott Brison, déclare alors « Nous allons mettre à l’essai des prototypes ... cette année ».
30 août 2018 L’Institut presse le gouvernement d’accélérer la mise en œuvre du système remplaçant Phénix en publiant les résultats d’un sondage d’Environics Research, qui révèle que près de la moitié (46 %) de la population canadienne croit que six mois, c'est un « délai qu’on peut raisonnablement attendre » avant de bénéficier d’un nouveau système de paye.
15 juin 2018 Dans ce qui fut une percée décisive, l’Institut et le gouvernement du Canada ont accepté de collaborer pour trouver un système de paye pour remplacer Phénix. La présidente Daviau organise un webinaire pour expliquer les « prochaines étapes » aux membres.
30 mai 2018 L’Institut réagit à l’affirmation du vérificateur général, dans son rapport final, selon laquelle le fiasco Phénix est un « échec incompréhensible ».
10 mai 2018 L’Institut lance une plateforme en ligne qui permet aux membres de raconter leurs histoires d’horreur à propos du système de paye Phénix et l’impact de ce fiasco sur leur vie.
17 avril 2018 La présidente Debi Daviau anime une assemblée publique, où elle explique la campagne menée par l'IPFPC pour aider les membres à obtenir le soutien dont ils ont besoin maintenant pour régler leurs problèmes de paye et promouvoir le développement d'un autre système de paye.
3 avril 2018 Les membres de l'Exécutif national du Groupe VFS de l'Institut proposent d’adopter plus largement le système administratif d’entreprise (SAE) de l’Agence du revenu du Canada en faisant valoir que son adoption réduirait grandement les erreurs et la période d’adaptation d’un nouveau système de paye à la fonction publique.
28 mars 2018 L’Institut publie les résultats d’un sondage auprès des membres qui indique que 67 % d'entre eux ne sont pas certains que leur paye rétroactive est au bon montant. De plus, 9 % précisent qu'ils n'ont pas encore reçu leur paye rétroactive.
28 février 2018 À l'occasion du deuxième anniversaire de Phénix, les employés de la fonction publique manifestent à Ottawa en appelant le gouvernement à en finir avec Phénix et à créer  un autre système de paye. L’Institut commence à donner des dîners d’information et, à la fin d’avril, plus de 100 membres d’un peu partout au Canada avaient été recrutés et formés pour mobiliser des collègues dans le cadre de la campagne Fini Phénix.
27 février 2018 Le budget fédéral consacre 16 M$ à la recherche d’un système de paye qui remplacera Phénix.
16 février 2018 L’Institut et d'autres syndicats de la fonction publique demandent au gouvernement de travailler avec les employés fédéraux au développement  d'un système de paye qui paye  les employés « correctement  et à temps. Sans faute ».
30 janvier 2018 La présidente de l'Institut, Debi Daviau, écrit au président du Conseil du Trésor, Scott Brison, pour s’insurger contre le fait que le gouvernement ne respectera pas la date limite de correction des feuillets T4 des employés payés en trop à cause de Phénix. Le gouvernement s'était engagé à corriger les feuillets si les employés déclaraient leurs trop-payés au plus tard le 19 janvier pour leur permettre de ne rembourser que le montant net plutôt que le montant brut dû. Le gouvernement annonce par la suite qu'il adoptera une « approche souple et respectueuse de la gestion du recouvrement des trop-payés ».
15 novembre 2017 L’Institut lance une pétition en ligne pour encourager les membres à envoyer un courriel au Groupe de travail des ministres et le presser de « créer un nouveau système de paye qui fonctionne, grâce à l'expertise interne de ses professionnels de l'informatique ».
14 novembre 2017 La présidente Debi Daviau et le vice-président de l’Institut Stéphane Aubry tiennent une conférence de presse pour demander au gouvernement fédéral de créer un nouveau système de paye avec l’aide de ses professionnels de la TI. Selon un sondage en ligne auprès des membres de l'Institut, ils sont 87 % à ne pas croire que Phénix peut être arrangé. Le gouvernement déclare plus tard qu'il cherche des solutions de rechange à Phénix.
29 septembre 2017 La présidente de l’Institut, Debi Daviau, écrit au président du Conseil du Trésor, Scott Brison, pour l'exhorter à consacrer plus de ressources au règlement des problèmes de paye des retraités.
26 septembre 2017 Les syndicats de la fonction publique fédérale pressent le gouvernement de payer des dommages-intérêts aux membres à cause de Phénix.
29 juin 2017 La présidente de l’Institut, Debi Daviau, rencontre le Groupe de travail ministériel chargé d’arranger Phénix et propose que le gouvernement forme 30 à 40 membres clés du groupe CS de l'Institut à la recherche de solutions de rechange au système Phénix.
5 mai 2017 L’Institut dépose le premier d’une série de griefs de principe en alléguant que l'employeur commet « continuellement des erreurs de paye » et que les problèmes de versement des prestations d'invalidité et de congé parental constituent des infractions à la Loi canadienne sur les droits de la personne. (L’incapacité de calculer la paye rétroactive entraîne le dépôt d’autres griefs de principe en 2017.)
23 février 2017 L'Institut et d'autres syndicats de la fonction publique soulignent le premier anniversaire du système de paye Phénix en pressant le gouvernement à inclure un fonds de secours de 75 M$ au prochain budget. Les membres de l'Institut participent à une journée d'action dans les médias sociaux pour inviter le gouvernement à « arranger Phénix » . (Le 27 avril, le gouvernement annonce qu'il réaffectera 140 M$ à la correction du système Phénix.)
12 janvier 2017 La présidente de l'Institut, Debi Daviau, tient une conférence de presse appelant à la mise en place d'un système de paye parallèle séparé afin de mieux répondre aux difficultés persistantes éprouvées par les membres de l'Institut. (Deux semaines plus tard, le 26 janvier, le Conseil du Trésor publie une note de service encourageant les administrateurs généraux des ministères à exercer un plus grand pouvoir discrétionnaire pour soutenir les membres aux prises avec des difficultés financières.)
31 octobre 2016 L’Institut et d'autres syndicats marquent l'Halloween, date à laquelle Phénix devait être « arrangé », en organisant un rassemblement  Hantés par Phénix !, conçu pour que les médias continuent de parler des préoccupations des membres.
15 septembre 2016 Sous la pression de l'Institut et d'autres syndicats, le Conseil du Trésor ouvre un bureau des réclamations pour les fonctionnaires qui demandent le remboursement de dépenses personnelles occasionnées par Phénix.
18 août 2016 Les membres de l'Institut protestent contre Phénix devant le bureau de la ministre de Services publics et Approvisionnement Canda, Judy Foote, à St. John’s. Le lendemain, le président de l'Institut rencontre de nouveau la ministre Foote afin d'exhorter les ministères à accélérer le versement d’une paye d'urgence.
4 août 2016 L’Institut offre de l’aide aux étudiants qui occupent un emploi d'été et qui sont touchés par les problèmes de Phénix.
28 juillet 2016 La présidente Debi Daviau assiste à une réunion d’urgence du Comité parlementaire pour exiger le traitement plus rapide de la paye d'urgence et demander pourquoi Phénix a été approuvé sans les mises à l’essai nécessaires.
14 juin 2016 L’Institut lance un programme de prêts pour les membres qui éprouvent des difficultés financières causées par Phénix.
11 juin 2016 L'Institut publie Programmé pour l'échec, un rapport sur l’impact de la sous-traitance au gouvernement fédéral, qui donne lieu à un examen plus approfondi du contrat conclu avec IBM relativement à Phénix.
3 juin 2016 La présidente de l'Institut, Debi Daviau, rencontre le président du Conseil du Trésor, Scott Brison, afin d'exhorter les membres à régler sans délai les problèmes de paye des membres causés par Phénix.
15 avril 2016 Après de nombreux rapports faisant état de problèmes de paye des employés, l'Institut et d'autres syndicats demandent au gouvernement de retarder la seconde vague de mise en œuvre.
28 février 2016 Le gouvernement fédéral met en œuvre son nouveau système de paye Phénix pour les employés de 34 ministères. En avril 2016, on prévoyait faire de même avec 67 autres ministères. Le contrat de développement de ce système a été attribué à IBM en 2011 sans l’avis ni l’expertise des informaticiens du groupe CS de l’Institut, qui avaient créé le système de paye précédent, utilisé pendant 40 ans.