L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada

Le jour du Souvenir – le 11 novembre

Entretien du systèm

Nous avons prévu des travaux d’entretien informatique le lundi 12 novembre de 7 h à 12 h (HNE). Le système de courrier électronique de l’Institut sera hors service pendant cette période. Merci de votre compréhension et de votre patience.

 

Au nom de ses membres et employés, l'Institut est fier d'honorer tous les Canadiens qui ont servi au cours des différentes guerres auxquelles notre grande nation a participé.

Où que vous soyez le 11 novembre, nous vous invitons à prendre une pause à 11 heures et à vous joindre à nous pour un moment de silence en souvenir de ceux qui ont combattu et ceux qui ont sacrifié leur vie pour que nous puissions jouir de la liberté que nous avons aujourd'hui.

Si vous ne pouvez assister à la cérémonie du jour du Souvenir dans votre région, nous espérons que ces photos prises lors de cérémonies passées vous rapprocheront de ceux qui nous ont défendus.

Nous nous souviendrons d'eux...

monument commémoratif de Guerre du Canada

In Flanders Fields

par John McCrae

champ d'honneur

Au champ d'honneur, les coquelicots
Sont parsemés de lot en lot
Auprès des croix; et dans l'espace
Les alouettes devenues lasses
Mêlent leurs chants au sifflement
Des obusiers.

Nous sommes morts,
Nous qui songions la veille encor'
À nos parents, à nos amis,
C'est nous qui reposons ici,
Au champ d'honneur.

À vous jeunes désabusés,
À vous de porter l'oriflamme
Et de garder au fond de l'âme
Le goût de vivre en liberté.
Acceptez le défi, sinon
Les coquelicots se faneront
Au champ d'honneur.

(Adaptation signée Jean Pariseau, CM, CD, D. ès L.)

John McCrae

John McCrae
1872-1918

La veille de la composition de son illustre poème, il perdit au cours des combats un de ses meilleurs amis qui fut inhumé dans une tombe de fortune marquée d'une simple croix de bois. Les coquelicots sauvages commençaient déjà à fleurir à travers les croix de bois placées sur les tombes. Incapable de porter secours à cet ami ni à aucun autre soldat tombé au champ, John McCrae se fitleur porte-parole dans son poème.

Le poème « In Flanders Fields » a éte publié pour la première fois dans le magazine anglais Punch, en décembre 1915. En quelques mois, ce poème allait devenir le symbole des sacrifices consentis par tous les combattants de la Première Guerre mondiale. Aujourd'hui encore, on continue à le réciter lors des cérémonies du jour du Souvenir tenues au Canada et ailleurs dans le monde.

Anciens Combattants Canada

couronnes au Monument commémoratif de guerre

statues du monument commémoratif

tombe du Soldat inconnu

 

drapeau canadien

cérémonie du jour du Souvenir

anciens combatants

 

anciens combatants

cérémonie du jour du Souvenir

monument commémoratif de guerre